Nous allons vous donner les clés pour construire vous même votre plan de taggage, ou l’externaliser en comprenant bien les enjeux.

Définition d’un plan de taggage

C’est quoi un plan de taggage ?

Les tags sont des scripts placés sur votre site web

Ils sont utilisés pour transmettre des informations comme les pages visitées aux outils publicitaires et de mesure de la performance. Quelques exemples : le script « principal » de Google Analytics à placer sur toutes les pages, un tag « évènement » Google Analytics placé à l’ouverture d’une pop-up ou le tag « panier » de Criteo à placer lors d’un ajout au panier.

Le plan de taggage liste les tags et organise leur mise en place

Quand l’activité d’un site web se développe, les tags se multiplient. On trouve assez vite des centaines de tags différents. Le plan de taggage recence tous les tags à mettre en place (ou déjà installés), et détaille le processus d’installation et de maintenance des tags.

Pourquoi réaliser un plan de taggage ?

Pour tracker le comportement de vos visiteurs

Le tag principal d’une solution Analytics permet de tracker les pages visitées, mais il y a beaucoup d’interactions sur votre site web qui se passent avec la même URL et qui sont pourtant très intéressantes (téléchargement livre blanc, ouverture pop up, etc.). Pour tracker ces actions, il faut lister précisément tous les évènements à tracker dans un document structuré.

Pour garantir la fiabilité de vos données

La mise en place des tags est un exercice difficile qui suppose beaucoup de rigueur. Les erreurs sont très fréquentes, et peuvent rendre vos données inutilisables. Il faut prendre le temps de définir précisément les modalités de mise en place de chaque tag et s’assurer qu’ils fonctionnent tous correctement.

Un exemple de plan de taggage

exemple plan de taggage
Télécharger modèle de plan de taggage

Besoin d’un accompagnement sur mesure pour réaliser un plan de taggage ? Contactez-nous pour un diagnostic gratuit au téléphone.

Diagnostic Gratuit

Comment mettre en place un plan de taggage ?

La réalisation d’un plan de taggage est un exercice difficile qui suppose une bonne culture en webanalyse, et surtout une bonne méthodologie de travail. Si le travail n’est pas réalisé correctement, et surtout rigoureusement, la recette (=phase de test) du plan de taggage prendra beaucoup de temps, vous découvrirez après quelques mois qu’il manque des indicateurs de performance, ou pire qu’une partie des données n’est pas fiable. Cartelis est un jeune cabinet de conseil, mais nous avons déjà eu le temps d’éprouver, et d’améliorer, notre méthodologie de conception des plan de taggage sur une bonne dizaine de missions. Voici les grandes lignes de la démarche.

1. Définir les besoins et les indicateurs cibles

La première étape vise à définir le périmètre du plan de taggage. Pour cela, il faut travailler avec les équipes marketing site web et media pour répondre à plusieurs questions. La question principale est bien sûr de savoir quel

  • Quels sont les indicateurs de performance principaux ? Secondaires ?
  • En dehors des pages visitées et des achats, quels sont les actions sur votre site que vous souhaitez suivre ?
  • En dehors de l’Analytics, quels sont outils / partenaires media qui ont besoin de tags ? (Retargeting, Facebook Ads, Marketing Automation, etc.)

2. Structurer le dispositif de tracking

Il faut choisir des outils de Tag Management de webanalyse adaptés aux besoins et à la maturité de votre entreprise. Et surtout, il s’agit maintenant de traduire les besoins exprimés en spécifications fonctionnelles.

  • Quel outil de Tag Management / Analytics ? (GTM, Tag Commander, Segment, etc.)
  • Qui va s’occuper de maintenir le plan de taggage ? De quelle manière ?
  • Quels sont les principaux objets de la couche de données (dataLayer) et du plan de taggage ?

3. Formaliser le plan de taggage

Maintenant que les besoins sont bien définis, il est temps de formaliser le plan de taggage. En simplifiant, cela prend généralement la forme d’un Excel qui comporte en lignes les différentes pages du site, et en colonne les catégories de « tags » avec un commentaire pour expliquer clairement à quel endroit / moment le tag doit être déclenché.

  • Comment structurer le plan de taggage ?
  • A quel moment / page déclencher les évènements ?
  • Guide d’utilisation pour la mise en place et la maintenance des tags

4. Recetter le plan de taggage

C’est une étape très importante. Une fois que les développeurs ont installé la couche de données et/ou les tags sur le site, il faut procéder à des tests minutieux pour s’assurer que chaque variable ou événement remonte correctement.

  • Comment organiser la phase de recette ?
  • Quels outils utiliser pour vérifier que les tags remontent ?
  • Comment s’assurer qu’il n’y aura pas de régression ?

Besoin d’un accompagnement sur mesure pour réaliser un plan de taggage ? Contactez-nous pour un diagnostic gratuit au téléphone.

Diagnostic Gratuit

Exemples de plan de taggage

Besoin d’aide pour réaliser un plan de taggage ?

Nous pouvons réaliser un diagnostic gratuit de vos besoins.
N’hésitez pas à nous contacter pour un premier échange rapide.